lundi 26 janvier 2009

Lo Pinhadar arron Klaus... / La Forêt après Klaus...


Article SudOuest:

« Vu du ciel, ça ressemble beaucoup à 1999 », explique Pierre Macé, directeur de la DFCI (Défense forestière contre les incendies). Selon lui, on ne devrait pas être très loin des 250 à 300 000 hectares sinistrés « avec des taux de plus de 60 % selon les endroits ».

2 commentaires:

Hlorenç a dit…

Un vertadèr desastre :o

Joan deu Peiroton a dit…

Qu'ei un desastre tau nòste pinhadar e tau país sancer!