dimanche 31 octobre 2010

Lo FRAC d'Akitania a Marqueze / Le FRAC d'Aquitaine à Marquèze





" À Marquèze, les wagons centenaires vont rester à quai le soir du dimanche 31 octobre jusqu'au printemps prochain. En revanche, le Pavillon des Landes de Gascogne à la gare va prolonger son ouverture jusqu'au mardi 30 novembre, avec une exposition exceptionnelle voulue autant par le PNRLG que par le Frac Aquitaine pour présenter une trentaine d'œuvres contemporaines dans le grand hall d'exposition.
Les Frac (fonds régionaux d'art contemporain) créés dans de nombreuses régions par la volonté des Conseils régionaux et des Directions des affaires culturelles, interviennent dans la création de collections d'art contemporain avec la volonté de les porter à la connaissance de la majorité des citoyens, sous formes diverses (expositions, édition, communications, ateliers…). Le Frac Aquitaine, créé en 1982, compte aujourd'hui dans son inventaire un millier d'œuvres venues de toutes les régions et de l'étranger.


La forêt landaise à l'honneur
L'exposition que le Frac Aquitaine présente à Sabres sous le titre « Dans la forêt » veut être un écho à la forêt des Landes… Revient en mémoire l'expression du François Mauriac des Landes girondines, qualifiant la forêt landaise de « la tanière et l'infini ». Ce pourrait tout aussi bien être le titre de cette exposition où chacun, suivant son inspiration ou ses connaissances, trouvera matière à méditation ou réflexion.Visites guidées le mercredi et le dimanche à 14 heures et à 16 heures.Les œuvres choisies marient tout autant le réel que l'imaginaire, sur des supports différents - peintures, sculptures, arts plastiques, vidéo, sonorisations… - : dessins au graphite noir illustrant le sombre de l'incendie et du drame, représentation de la présence humaine énigmatique dans des espaces inattendus, installation en forme de feu de camp habité d'électronique, niche à chien qui se veut HLM, « corbeaux sur un arbre perché » où mains et pieds des branches et racines au mode préhistorique sont jetés « a fresco » sur la toile, photo d'un paysage de Bohême tout en subtilité de gris, qui est de même facture que la forêt landaise dans la tempête présentée cet été dans la Maison natale de Félix Arnaudin à Labouheyre par Luc Médrinal, ou encore des photos de la forêt photographiée par Bertrand Bouet-Willaumez à Onesse-et-Laharie...
Toutes ces œuvres sont à voir au Pavillon des Landes de Gascogne est ouvert du lundi au vendredi de 10 heures à 18 heures, le samedi de 14 heures à 18 heures, le dimanche de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures. Tarif adulte 6 euros ; pour les 6-25 ans, 4 euros."


Detalh de las òbras presentadasDétail des oeuvres présentées.

Aucun commentaire: