mardi 4 janvier 2011

"Les panneaux de Solesmes, dont Fillon est élu, "démontés" pour le respect de la langue bretonne"



" BREST — Un groupuscule de défense de la langue bretonne a revendiqué le démontage des panneaux de Solesmes (Sarthe), dont François Fillon est élu municipal, pour dénoncer "la politique méprisante du gouvernement sur la question des langues minoritaire", a-t-on appris mardi.
Dans un courrier non signé arrivé lundi à la rédaction de France bleu Breizh Izel à Quimper, Stourm ar Brezhoneg (le combat de la langue bretonne) indique que Nicolas Sarkozy avait "promis l'élaboration d'une loi visant à préserver et promouvoir les langues +régionales+. Près de quatre années après son élection, nous attendons encore".
Le groupe souligne également que les panneaux d'entrée de la ville, qui ont été déboulonnés dans la nuit du 29 décembre, n'ont pas été "volés". "Ils seront restitués dès que le gouvernement de François Fillon aura tenu parole", indique le texte.
Le courrier, accompagné de photos des panneaux démontés, a été saisi à France bleu Breizh Izel par les services de police, pour analyse des empreintes digitales, selon son rédacteur en chef Frédéric Colas joint par l'AFP.
Inactif ces dernières années, Stourm ar Brezhoneg s'était fait connaître au milieu des années 80 en réécrivant en breton les noms des communes et des lieux-dits ou en barbouillant les panneaux de signalisation de la région.
Plusieurs de ses membres avaient également été condamnés à des peines légères pour ces dégradations. "

Aucun commentaire: