lundi 6 février 2012




Pr'amor que l'Aguila Negue de Sanx III de Nabarra qu'a estenut las soas alas suus pais euskarians. / Parce que l'Aigle Noir de Sanche III de Navarre a étendu ses ailes sur tous les pays euskariens.



Per eths Francés : Non, rien à voir avec l'aigle germain... Un peu d'histoire :

 Depuis au moins le premier millénaire avant notre ère, la Gascogne, pays grosso modo situé entre Garonne, Pyrénées et Océan Atlantique, regarde vers l'Espagne. En réalité, peu savent que, si au cours de l'histoire le "Pays Basque" n'existe pas et qu'il fait partie de la Gascogne, le Gascogne elle n'est autre qu'un Pays Basque. C'est pourquoi, lorsque l'on parle de Gascogne pré-contemporaine, nous devrions systématiquement ajouter au propos le Pays Basque et la Navarre, tout trois étant des pays euskariens où le gascon, langue des élites et politique, ne s'est imposé au cours du Moyen Âge qu'aux Euskariens du nord des Pyrénées. Une même identité donc, qui même une fois divisée au gré des découpages royaux, ducaux, comtaux… entretient notamment entre ces chefs, ces "princes gascons", une connivence politique forte.

 La principauté de Loup, au VIIe siècle, s'étend outre Pyrénées, tout comme les terres du mythique Roi Yon (ou Eudes d'Aquitaine), et Eneko Arista, fondateur du royaume de Navarre (d'abord appelé royaume de Pampelune), n'est autre que le fils d'un comte de Bigorre. Ces relations atteignent un point culminant pendant le règne de Sanx Garcia (Sanche III Garcés), roi de Navarre, entre 1004 et 1035. Son neveu, Sanx Guilhem (Sanche V Guillaume), duc de Gascogne de 1009 à 1032, mène une politique de réunification des terres de Gascogne morcelées en divers comtés et vicomtés. En même temps, il tourne radicalement le dos à la France et s'autoproclame vassal de son oncle, du royaume de Navarre : les ailes de l'Aigle Noir s'étendent ainsi sur toutes les terres euskariennes. Cet Aigle Noir, l'Arrano Beltza, est le symbole de Sanx Garcia de Navarre. 


Aucun commentaire: